Etiquetage des miels importés : du nouveau

Le 27 janvier dernier, lors de la réunion du Conseil Européen sur l’agriculture et la pêche, 16 pays, dont la France, ont déposé une déclaration conjointe en faveur de la révision des règles d’étiquetage d’origine des miels d’importation. Cette déclaration a par ailleurs été soutenue par 6 autres pays, dont l’Allemagne. Par cette déclaration, la Commission Européenne a été invitée à mettre en œuvre un étiquetage plus clair de l’origine des miels et à modifier la directive européenne 2001/110/CE. L’idée est d’harmoniser les règles d’étiquetage, de se libérer de la mention « mélange UE/Non UE », d’être transparent sur la provenance et de mettre sur pied un standard de qualité.

Cette initiative fait suite à l’engagement du Ministère Français d’aller dans ce sens.

Mais alors…. 16+6 = 22. Il y aurait donc 5 pays qui ne soutiendraient pas cette initiative ?

Laisser un commentaire